JD - JN MACS

 

Les JOURNEES DOCTORALES MACS seront constituées de présentations interactives. Pour cela, un espace regroupera un ensemble de postes avec un écran. Les doctorants retenus se verront dotés d’un poste qu’ils pourront utiliser à leur guise. A minima, ils pourront l’utiliser pour afficher une présentation statique (type poster) mais ils sont encouragés à l’utiliser pour proposer une présentation plus riche avec animations, films, simulations, etc.

Chaque doctorant sera affecté à l’une des quatre sessions (une par demi-journée, voir programme général). Une session durera deux heures.

Les doctorants désirant soumettre une communication aux JOURNEES DOCTORALES MACS rédigeront un résumé étendu de deux pages maximum en français ou en anglais. Ils préciseront les mots clés du GdR MACS en relation avec leur travail. Pour cela, les candidats rempliront le    document téléchargeable ici    et le soumettront via le site. Le résumé sera examiné par un ou deux relecteurs, membres du comité de direction du GdR MACS. Cet examen n’est pas une évaluation classique telle que celle mise en œuvre dans les conférences ; il a seulement deux objectifs :

1/ vérifier que le thème de la présentation correspond au domaine scientifique du GdR MACS

2/ vérifier que les travaux ont atteint un niveau de maturité minimal pour pouvoir être présentés.

Planning des sessions Ecran

Le planning des sessions écrans sont consultables :

 

Dans le cadre des JOURNEES NATIONALES MACS, des interventions en sessions plénières et semi-plénières sont au programme.

Les intervenants des plenières sont :

- Plénière institutionnelle - Isabelle Queinnec (AG du GdR MACS) - Jamal Daafouz (institut INS2I)

- Plénière institutionnelle - Thierry Divoux (CNU61) - Dimitri Peaucelle (CoNRS07) - Isabelle Queinnec (Création association)

- Plénière scientifique - Alain Oustaloup, IMS / Bordeaux INP - D'une idée originale à une école de pensée : de la diversité à des performances dynamiques inattendues
 
- Plénière industrielle - Bernard Sahut, StelLab / PSA - Un exemple de partenariat entre l'industrie et la recherche académique :
le réseau StelLab du Groupe PSA

Les intervenants des semi-plenières thématiques sont :

Automatique

La perception des véhicules autonomes - V. Cherfaoui, HEUDIASYC, UTC
La commande des convertisseurs d’énergie électrique - G. Garcia, LAAS, INSA Toulouse
Du diagnostic/commande tolérante aux fautes au pronostic - D. Henry, IMS, Univ. Bordeaux
Synthèse d'observateurs pour les systèmes non linéaires - V. Andrieu, LAGEP, Lyon, CNRS

Sciences et Techniques de la Production (STP)

Exemple de démarche 4.0 menée par un industriel du secteur aéronautique - P. Fioravanti, Dassault Aviation Mérignac
Perspectives de l'Internet Physique pour la logistique durable - S. Pan, CGS, Mines Paris
L’usine 4.0, quelle place pour l’homme ? - H. Bril El-Haouzi, CRAN, ENSTIB /  Univ. Lorraine
Les CPPS : impact et opportunités pour l'Industrie du Futur - O. Cardin, LS2N, Univ. Nantes

A noter que seuls les sujets d'intérêt de ces présentations sont précisés ici. Les titres exacts et la planification de ces interventions seront donnés rapidement.

 

Personnes connectées : 1